La réforme des retraites : ce que vous devez savoir

La réforme des retraites : ce que vous devez savoir

Vous êtes salarié en France et malgré tous les débats qui agitent l’opinion publique ces derniers mois sur la nouvelle réforme des retraites, vous peinez à vous faire une idée et à comprendre les véritables enjeux de cette réforme des retraites ? Dans cet article, nous allons tenter de répondre à vos questions pour vous guider. Ayez une idée précise de ce qui vous attend avec la réforme des retraites, que ce soit à propos de la pension promise ou de l’âge du départ légal à la retraite en France.

Les enjeux de cette réforme des retraites pour les salariés français

Pour commencer, il est essentiel de comprendre ce qui change pour vous suite à la réforme des retraites. En effet, chaque mesure annoncée par le gouvernement et mise en place dans les prochaines années pour la pension des retraites devrait changer certaines choses pour vous.

A lire en complément : Quelle retraite avec 140 trimestres ?

Le recul de l’âge du départ à la retraite

Tout d’abord, parlons d’un point important dans cette réforme des retraites, l’âge légal prévu pour le départ à la retraite. Aujourd’hui, le régime pour cet âge légal est fixé à 62 ans.

À l’avenir, le nouveau régime des retraites mis en place par cette réforme prévoit un départ légal à partir de 64 ans. Ce qui poussera les salariés en France à arrêter de travailler dès 64 ans pour bénéficier d’une pension des retraités complète. Soit, 2 ans de travail en plus.

A découvrir également : C'est quoi le cumul Emploi-retraite ?

Le taux du montant de la pension minimale des retraites

Ce nouveau régime suite à cette réforme va également avoir un impact sur le taux de la pension minimale des retraites avec un montant qui va évaluer de manière positive. L’objectif est de garder un certain pouvoir d’achat pour les Français à la retraite, malgré l’inflation à venir en France.

Ainsi, si vous avez une petite retraite, son taux devrait augmenter, passant de 650 € à plus de 1 100 €/mois. Cette augmentation dans ce régime des retraites sera non négligeable.

La durée des cotisations pour ce nouveau régime

Enfin, la dernière mesure principale de ce projet de loi de la réforme des retraites inclut quelques changements pour la durée de cotisation. En effet, comme l’âge légal de départ est repoussé, les Français vont pouvoir cotiser plus longtemps.

À partir de 2027, le gouvernement a annoncé que la durée des cotisations s’élèverait à 43 ans. Ce régime serait mis en place avec une avancée par trimestres jusqu’à 2027.

En d’autres termes, tous les ans, la durée de cotisation va augmenter de 3 mois, donc par des trimestres. Cette nouvelle de la réforme a été annoncée par le gouvernement récemment, car de base la loi prévoyait cette durée des cotisations mis en place à partir de 2035.

La réforme des retraites : ce que vous devez savoir

Ce qui fait débat auprès de l’opinion publique en France

Il est évident que tous ces points mis en avant par le gouvernement pour différencier les deux régimes de retraite ne font pas l’unanimité. En effet, ce projet ne sera pas sans impact sur le travail des salariés et la durée du temps de travail au cours de leur vie.

Un des points qui fâche une grande partie des Français est sans doute la mesure sur l’âge légal de départ à la retraite annoncée par ce projet de loi. Effectivement, vous l’avez compris, mais avec ces nouveaux droits mis en avant, l’âge de retraite sera prévu à 64 ans au lieu de 62 ans. 

Ainsi, de nombreux économistes, mais pas seulement, soulignent le fait que ce projet de loi signifie que les personnes qui ont un travail plus physique avec un montant de revenu plus faible seront totalement désavantagées. Pour beaucoup, certaines études montrent qu’aujourd’hui, les personnes qui exercent ce type de travail peuvent profiter en moyenne 10 ans de leur retraite. Réduire la durée de leur retraite de 2 ans serait donc énorme, car il ne resterait qu’en moyenne 8 ans à un retraité pour en profiter.

Cet argument est rarement remis en cause, même par les personnes qui croient énormément en ce projet de loi. Ainsi, c’est sans doute un des points noirs de ces nouveaux régimes qui ne mettent pas tout le monde d’accord. Cela représente un vrai problème.

Néanmoins, pour terminer, il est essentiel de souligner que le taux mis en avant pour une pension minimale de retraite est très intéressant pour ceux qui ont une petite retraite. Cela représente un réel progrès social non négligeable. Cependant, il est essentiel que le montant qui découle de cette promesse soit mis en application.

Ainsi, vos droits pour votre retraite vont sans doute fortement être affectés par cette réforme qui touche les retraités de demain et les enfants d’aujourd’hui. Mettre en place certaines mesures en avançant par trimestres chaque année la durée de cotisation est une bonne solution pour mettre en place ce projet de loi en douceur.

à voir

Dans quel ETF investir en 2022 ?

Lorsqu’on est dans la quête de rendements pour son épargne, il est important d’adopter une stratégie de diversification, notamment au travers des marchés financiers. Cela ...