Assurance au km : un choix judicieux pour les petits rouleurs

L’assurance au kilomètre est une option de plus en plus populaire parmi les automobilistes, notamment pour ceux qui parcourent de courtes distances. Cette formule d’assurance, basée sur le nombre de kilomètres réellement parcourus, permet aux « petits rouleurs » de réaliser des économies substantielles sur la prime annuelle de leur assurance auto. Avec la prise en compte du comportement de conduite et du profil de chaque conducteur, cette alternative se présente comme une solution sur mesure pour les conducteurs occasionnels, les citadins ou encore les adeptes de nouveaux modes de mobilité.

Assurance auto au km : économisez sur votre prime

Si vous êtes un petit rouleur, il est probable que votre voiture passe la majeure partie du temps garée. Dans ces conditions, souscrire une assurance auto traditionnelle peut s’avérer onéreuse pour le peu d’utilisation que vous en avez. L’assurance au kilomètre est donc la solution idéale pour les conducteurs qui effectuent moins de 8 000 km par an.

A découvrir également : Les services proposés par un cabinet en gestion de patrimoine

Cette formule d’assurance présente des avantages non négligeables : en plus du tarif attractif qu’elle propose aux petits rouleurs, elle offre aussi une gestion beaucoup plus précise et personnalisée du risque assuré. Cette option permet effectivement à l’assureur de calculer avec exactitude les kilomètres parcourus par le conducteur et ainsi d’établir une prime annuelle sur mesure.

assurance voiture

A voir aussi : Recours à un expert-comptable : ce qu'il faut savoir

Assurance au km : mode d’emploi

En souscrivant une assurance au kilomètre, le conducteur doit installer un boîtier électronique dans sa voiture. Ce dernier permet de mesurer précisément la distance parcourue par le véhicule et ainsi d’adapter la prime à payer en fonction. Certains assureurs proposent aussi l’utilisation d’une application mobile pour réaliser ce suivi.

Il faut noter que cette formule ne limite pas l’usage du véhicule : si vous dépassez le forfait kilométrique prévu dans votre contrat, les kilomètres supplémentaires seront simplement facturés en fin d’année selon un tarif spécifique défini contractuellement. Cela permet une grande flexibilité pour les petits rouleurs qui pourraient avoir besoin de faire quelques trajets plus longs occasionnellement.

Il faut garder à l’esprit que cette formule n’est pas avantageuse pour tous les profils : elle convient particulièrement aux personnes effectuant peu de kilomètres annuellement mais peut se révéler coûteuse pour des utilisateurs réguliers ou professionnels.

Certaines assurances proposent des options complémentaires comme l’assurance bris-de-glace ou encore la garantie incendie-vol afin de mieux prendre en compte les besoins du conducteur.

Assurance auto au km : comment bien choisir

Pour choisir une assurance au kilomètre adaptée à ses besoins, il faut prendre en compte plusieurs critères. Il faut évaluer son nombre de kilomètres annuels. Effectivement, si vous parcourez plus de 10 000 km par an, cette formule ne sera probablement pas la plus avantageuse pour vous.

Il est aussi recommandé d’examiner les garanties proposées ainsi que leur niveau. Il peut être judicieux d’opter pour des garanties étendues en fonction de l’utilisation qui est faite du véhicule. Par exemple, si le conducteur emprunte régulièrement des routes accidentées ou dangereuses, une assurance tous risques incluant la garantie responsabilité civile peut s’avérer indispensable.

Il faut comparer les différentes offres du marché afin d’étudier les tarifs et franchises. Certains assureurs peuvent proposer des tarifs attractifs mais avec des franchises particulièrement élevées : attention à bien lire toutes les informations contractuelles avant de souscrire !

Regarder les avis clients sur internet permettra aussi d’établir un premier bilan sur l’image et la qualité du service clientèle proposés par chaque assureur.

Cette option peut se révéler très intéressante pour ceux ayant besoin ponctuellement ou très peu souvent de leur voiture.

Assurance auto au km : une solution économique

Grâce à l’assurance au kilomètre, les petits rouleurs ont la possibilité de réaliser des économies significatives sur leur budget automobile. Effectivement, cette formule d’assurance permet de payer uniquement pour le nombre de kilomètres parcourus. Moins on conduit et plus on économise.

Pour illustrer ce propos, prenons un exemple concret : une personne qui ne parcourt que 5 000 km par an et qui opte pour une assurance classique tous risques paiera en moyenne près de 1 200 euros par an. Avec une assurance au kilomètre adaptée à ses besoins, elle pourrait diviser son coût annuel par deux !

Cette solution offre une grande flexibilité aux assurés puisqu’elle permet d’adapter le contrat à leurs habitudes de conduite. Si vous ne prenez votre voiture que pour quelques déplacements ponctuels ou durant les vacances scolaires seulement, il est inutile de souscrire un contrat avec des garanties étendues pendant toute l’année.

Il est aussi possible d’avoir recours à l’option « pay as you drive » (payer comme vous conduisez) afin d’être facturé en fonction du temps passé derrière le volant plutôt qu’en fonction du nombre exact de kilomètres parcourus.

Attention ! Certains automobilistes peuvent être tentés par cette option sans se rendre compte qu’ils roulent finalement beaucoup plus qu’ils ne le pensent… Dans ce cas-là, ils devront alors régler des frais supplémentaires élevés en fin d’exercice.

Notons que si vous possédez plusieurs véhicules ou êtes titulaire d’un second permis, vous pourrez envisager de souscrire une assurance au kilomètre pour votre voiture « secondaire ». Cela permettra de bénéficier d’une couverture en cas d’accident ou autres dommages sans avoir à débourser une somme exorbitante.

L’assurance au kilomètre est un choix judicieux pour les petits rouleurs souhaitant réaliser des économies sur leur budget automobile. Elle offre aussi une grande flexibilité et s’adapte aux habitudes de conduite de chacun.

à voir