Quels sont les placements financiers les plus rentables ?

Les placements financiers sont un moyen de sécuriser un capital et de rechercher une plus-value sur le long terme. Cependant, parmi les possibilités existantes, le choix n’est toujours pas simple. Découvrons alors dans cet article une liste des placements financiers qui peuvent rapporter plus.

La bourse : le placement financier le plus rentable à long terme

La bourse est le placement financier le plus rentable, notamment à long terme. En effet, la grande partie des richesses créées dans ce domaine est redevable aux entreprises. Devenir actionnaire de l’une d’entre elles constitue alors un moyen idéal pour en amasser. En ayant un portefeuille diversifié, vous pouvez par exemple générer un rendement moyen de 8,5%. Cependant, il faut noter que la bourse est marquée par la volatilité. De fait, vous pouvez obtenir 15% une année et en perdre 5% l’année d’après. Quoi qu’il en soit, vous avez toutes les chances de sortir gagnant sur les 10 ou 15 années à venir. C’est justement pour cette raison que la bourse est le meilleur placement financier pour le long terme.

A lire aussi : Connectez votre compte MetaTrader 4 à un compte de copy-trading et gérez votre portefeuille de manière passive

Contrairement à certaines idées faussement admises, le processus d’investissement en bourse parait assez flexible. Pour preuve, cela ne nécessite pas des connaissances muries sur les marchés financiers. Il vous suffira d’ouvrir un compte Plan épargne en action ou un compte assurance-vie, tout en considérant les frais liés aux impôts. Ensuite, vous achetez vos actions avec un ticket d’entrée de 50 à 1000 €.

Le crowdfunding immobilier : le placement le plus rentable à court terme

Le crowdfunding immobilier est un placement très rentable à court terme. Il consiste à financer certains projets de promotion immobilière. La plupart du temps, il s’agit de la construction d’un immeuble destiné à la vente ou de la vente de chacun de ses appartements. Quoi qu’il en soit, avec ce système, vous accordez un prêt au promoteur. Une fois l’opération terminée, celui-ci vous rembourse avec des intérêts qui vont jusqu’à 8%/an. Notons que le processus du crowdfunding immobilier s’étend sur 1 à 3 ans, ce qui fait de lui un meilleur placement à court terme.

A lire aussi : Le pilier 3A et le pilier 3B : les différences

Cependant, après avoir effectué votre financement, il faudra attendre la clôture de l’opération avant de le récupérer. Autrement, vous n’avez pas la possibilité de le débloquer. Outre ce défaut avec le crowdfunding immobilier, soulignons qu’il existe un risque de perte en capital. En effet, il peut arriver que le promoteur ne procède pas au remboursement des fonds ou le fasse bien plus tard. Pour minimiser le risque, n’hésitez pas à investir sur différentes plateformes ou sur plusieurs projets.

Les SCPI : un placement rentable tous les mois

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier constituent un placement financier très rentable. Elles permettent d’investir dans l’immobilier sans avoir à gérer la location et l’entretien. Avec une SCPI, vous avez la possibilité de percevoir un loyer régulier. De fait, elle sera un choix parfait si vous possédez un patrimoine duquel vous souhaitez tirer des revenus réguliers. Par contre, l’inconvénient avec les SCPI réside dans leurs frais élevés, notamment les frais d’entrée. Alors, pour mieux rentabiliser, il est préférable de conserver votre investissement sur de nombreuses années. Cela vous permettra d’amoindrir les frais d’entrée.

Comme autre défaut des SCPI, on a la fiscalité. En effet, les loyers perçus sont toujours soumis à l’impôt sur le revenu. Mais, il existe certaines astuces pour alléger la facture fiscale. Vous pouvez par exemple faire un investissement dans les SCPI à partir d’une assurance-vie.

Le fonds euros : un autre placement financier rentable et garanti

Le fonds en euros est une autre option si vous recherchez un placement financier garanti. Il s’agit en réalité d’un fonds à capital que proposent le plan épargne retraite et l’assurance. Dans le premier cas, votre épargne sera bloquée, et ce, jusqu’au terme de votre retraite. Mais, vous pouvez soustraire la somme de vos versements du revenu fiscal. Vous pourrez ainsi rentabiliser plus facilement. En revanche, dans le second cas, votre argent est à tout moment disponible.

Entre ces deux possibilités, le plan épargne retraite serait une solution idéale si vous êtes soumis à d’importants impôts. Il convient aussi à ceux qui ne sont qu’à quelques années de leur retraite. Ainsi, leur épargne ne sera bloquée que pour un court moment. Cela en fait alors un placement financier parfait pour les seniors. Mais, si vous souhaitez créer une épargne de précaution, optez tout simplement pour l’assurance-vie.

à voir