Quels sont les moyens de défiscalisation ?

En France, il existe de nombreux moyens de défiscalisation. Dans ce billet, nous allons vous fournir une liste des méthodes de défiscalisation les plus courantes. Il est très difficile de tout couvrir, mais cet article vous fournira une liste presque complète de ce qui est disponible pour vous aider à économiser de l’argent sur les impôts.

Quels sont les moyens de défiscalisation immobilière ?

Pour pouvoir réduire vos impôts en investissant dans l’immobilier, vous devez acheter un bien défiscalisé. En effet, le bien doit être éligible à une loi de défiscalisation afin de bénéficier d’avantages fiscaux.

A découvrir également : Comment effectuer le paiement d'une commande en ligne ?

Il existe de nombreux moyens de défiscalisations dans l’immobilier. Il est faisable d’investir dans des logements neufs ou anciens, nus ou meublés. Une solution est attribuée à chaque profil de contribuable, vous pouvez recourir à un simulateur de défiscalisation pour trouver ce qui est adapté à votre profil :

  • La défiscalisation Pinel nécessite d’investir dans un bien neuf : Le logement doit par la suite être loué non meublé pendant au moins 6 ans.
  • Investir dans des bâtiments historiques en utilisant la loi Malraux : il faut louer un bien ancien, situé dans une zone éligible à ce dispositif.
  • La loi Denormandie défiscalise l’immobilier ancien : les investissements concernent des bâtiments historiques qui nécessitent des travaux et sont situés dans des lieux qui nécessitent une réhabilitation de l’habitat.
  • Le LMNP est une solution de défiscalisation souple : lorsque vous investissez dans un bien immobilier et que vous le placez en location meublée, vous pouvez, sous certaines conditions, accéder au statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP). Ce statut est favorable puisqu’il vous dispense de payer des impôts sur les revenus locatifs. Il vous offre en effet la possibilité de choisir entre deux régimes fiscaux : le régime réel ou le régime micro-BIC. Dans le premier cas, vous pouvez déduire vos frais réels, alors que dans le second cas, vous pouvez déduire 50% de vos frais.

A voir aussi : Comment récolter des fonds pour une cause ?

Comment utiliser les produits d’épargne pour épargner en vue de l’impôt ?

Un certain nombre d’outils d’épargne financière peuvent vous aider à diminuer, voire à éviter, l’impôt sur le revenu :

  • Le PER est : Le Plan épargne retraite (PER) est un type de placement financier qui permet d’épargner pour la retraite. L’objectif de ce dispositif est de payer moins d’impôts pendant votre vie active, puis de disposer d’un complément de revenus au moment de la retraite.
  • L’assurance-vie : Vous pouvez choisir entre différents dispositifs au sein d’un contrat d’assurance vie, comme le fonds en euros, le fonds en actions, le contrat multisupport, etc.
  • Toute personne physique peut détenir un ou plusieurs contrats d’assurance-vie : les gains créés par l’assurance ne sont pas imposables tant que vous ne les rachetez pas. Si vous quittez le contrat après 8 ans, vous serez exonéré d’impôt (sous conditions).

Découvrez plus de conseils ici.

Est-il possible de défiscaliser en investissant dans des entreprises ?

L’État aide diverses entreprises de différents secteurs d’activité afin que les contribuables puissent y investir et bénéficier de réductions d’impôt sur le revenu :

  • La loi Girardin : La loi Girardin est un programme de défiscalisation qui permet aux citoyens français de réduire leurs impôts sur le revenu en investissant dans du matériel agricole ou industriel provenant d’entreprises exerçant dans les DOM-TOM.
  • Investissement dans les FIP et les FCPI : Les FIP (Fonds d’investissement de proximité) et les FCPI (Fonds commun de placement dans l’innovation) sont des formules de défiscalisation qui vous permettent d’investir dans des PME françaises (petites et moyennes entreprises) tout en réduisant votre charge fiscale.

à voir