Il est parfois nécessaire d’obtenir un financement pour assurer la mise en place d’une activité personnelle ou la satisfaction de certains besoins privés. En effet, parmi les solutions de financement, se trouve le microcrédit. Qu’est-ce qu’un microcrédit ? Lisez cet article pour découvrir certaines informations capitales sur le microcrédit.

Comprendre les contours du microcrédit

Le microcrédit est un système de crédit rapide qui permet de soulager financièrement ceux qui ne veulent pas recourir à une banque. En effet, il s’avère utile pour toute personne à faible revenu ou ayant des situations professionnelles trop précaires. Ainsi, en fonctionnant comme un outil de développement économique et social, il facilite la vie pour la concrétisation de différents types de projet et participe à l’amélioration de la situation financière de nombreuses personnes.

A lire également : Crédit conso Cetelem : que faut-il savoir ?

Cependant, vous avez la possibilité de choisir entre un microcrédit personnel et celui professionnel. Ainsi, lorsque vous ne pouvez pas obtenir un prêt bancaire classique et que vous vous retrouvez dans une situation financière relativement limitée, vous pouvez opter pour un prêt personnel. Ce type de crédit est idéal pour suivre une formation, la réparation d’une voiture ou pour des soins de santé. Celui professionnel est beaucoup plus pour la création ou le rachat d’une entreprise.

Par ailleurs, les conditions d’obtention d’un microcrédit personnel diffèrent de ceux d’un prêt professionnel et ils sont souvent plus souple. Ainsi, certaines organisations peuvent vouloir qu’une personne se porte garant pour partie à 50 % au financement ou encore fixer le 10.000 euros le seuil du besoin de financement lors d’un microcrédit professionnel. Toutefois, le montant maximum pour prêt personnel est généralement entre 100 et 5.000 euros et le taux d’intérêt varie en fonction des établissements et du montant octroyé.

A lire en complément : Qu’est-ce que le TAEG (Taux annuel effectif global) ?